Alexandre, fondateur de la marque Estampille

Alexandre Lucas fait partie de ces Pépites qui ont eu une vocation : le textile sportif ! En découvrant le métier d’ingénieur produit textile, il décide de foncer dans cette voie.

Mais il réalise que l’industrie du textile a un problème majeur : c’est l’une des plus polluantes au monde ! La solution est alors toute trouvée : Alexandre devient entrepreneur, et crée sa propre marque, pour proposer un textile responsable et dont il cherche à limiter l’empreinte au maximum.

Il nous raconte son parcours d’entrepreneur passionné, qui a mené à la création de sa marque spécialisée dans les chaussettes : Estampille. 🍃

Retour sur les bancs du lycée, tu passes le bac… C’était quoi ton plan à ce moment-là ?

Je suis passionné par le sport depuis tout petit et je voulais travailler dans le sport. En faisant des recherches j’ai découvert le métier d’ingénieur produit textile. Depuis que j’ai découvert ce métier, je n’ai pas arrêté de travailler pour y parvenir. C’était donc logique pour moi d’aller dans cette direction après le bac.

Peux-tu nous raconter ton parcours d’études ? Etais-tu concerné par la transition pendant ta formation ?

J’ai choisi mes formations pour me permettre de travailler dans le sport. J’ai donc fait un DUT Génie Mécanique et Productique à Nantes et un Bachelor Performance Sport Textile et Footwear.

C’est en licence que j’ai découvert pourquoi l’industrie textile pollue mais j’ai aussi découvert des alternatives, ça m’a donné envie d’agir !

Est-ce que tu as eu d’autres expériences à côté de tes études ?

Oui, j’ai notamment fait 6 mois de stage en tant que développeur produit à Adidas. Travailler là-bas a été une très belle expérience, mais j’ai réalisé que je voulais agir davantage pour mes convictions.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire un travail engagé pour la transition ? Quel a été le déclic dans ton parcours ?

Je crois que la raison est toute simple, je voulais agir pour un monde meilleur et me sentir utile.

On veut comprendre ce que tu fais ! Peux-tu nous décrire ta journée type de pépite ?

Comme je suis entrepreneur, je dois gérer plein de missions différentes pour ma marque, Estampille ! Je m’occupe de l’envoi des colis, mais aussi du développement des nouveaux produits. Bien sûr il y a les tâches de la vie quotidienne d’entreprise, comme répondre aux mails, et je m’occupe aussi de toute la partie marketing et communication.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ? Au contraire, qu’est-ce que tu aimes moins, ou qui est plus difficile ?

Ce que j’aime le plus c’est de créer des produits qui limitent notre empreinte ! C’est ma manière de contribuer à la hauteur de mon entreprise.

Justement, l’avantage de créer ton entreprise est que tu peux la créer avec tes valeurs, faire une entreprise qui te ressemble, ça c’est cool. Par contre, je n’ai tout simplement pas réalisé les difficultés que représentent la création d’une entreprise ! C’est énormément de travail, beaucoup de challenge et de remise en question.

Petit coup d’oeil dans la boule de cristal : où te vois-tu dans quelques années, niveau boulot ?

Je me vois toujours entrepreneur, avec plusieurs petites entreprises.

Des conseils de lectures / écoutes / outils qui t’ont guidée vers ce premier job ?

Je recommande le podcast de Pauline Laigneau !

Envie de poser d’autres questions à Alexandre sur son parcours ? Ecrivez-lui ici !
Vous êtes une pépite et vous souhaitez remplir le formulaire ? RDV ici !