Quand on sort du lycée et que vient le moment de s’orienter vers une formation post BAC, on a tendance à se poser beaucoup beaucouuuuuup de questions (et je sais de quoi je parle !). Etudes longues ou courtes, enseignements magistraux ou parcours professionnalisant… On est souvent perdus dans nos interrogations, avec plein d’indicateurs à prendre en compte selon notre situation : rémunération, localisation, environnement de travail… De plus en plus, une nouvelle question vient s’ajouter à tout ça : Quel sens je veux donner à mon futur job ? 

A travers une série en 6 épisodes réalisée par Les Pépites Vertes avec l’ADEME, Claire l’Éclair est allée à la rencontre de 6 jeunes professionnels de la transition écologique. Dans cet article, je vous propose de revenir ensemble sur 6 conseils que nous ont partagé ces jeunes engagés au quotidien pour s’orienter plus sereinement! 

1 – Clémentine: “Multiplie les contacts avec le monde professionnel”

Une chose est sûre : plus tu découvriras la réalité du métier vers lequel tu souhaites t’orienter, plus vite tu sauras si c’est vraiment ce que tu veux faire ! Pour ça, il existe plein de moyens : les stages (bien sûr), les salons d’orientation, les rencontres avec des professionnels, l’alternance et les services civiques… mais aussi le bénévolat ! Tu peux découvrir par ce biais tous les petits avantages ou inconvénients des jobs que tu vises. Tu sais, tous ces petits détails qui ne sont ni écrits sur les fiches métiers ni dans tes cours 😉 Les stages et les interventions de pros, c’est les déclencheurs qui ont guidé notre Pépite Clémentine, coordinatrice régionale chez SOLAAL, vers le milieu agricole ! En s’orientant vers une formation professionnalisante très concrète, elle a été en contact dès le départ avec le monde professionnel et a compris que ce milieu lui plaisait. Comme elle, n’hésite pas à t’y confronter autant que possible !

Pour voir la vidéo en entier : https://www.youtube.com/watch?v=x88d84_fJhw&t=17s

2 – Dimitri: “Trouve un métier qui te permet de te sentir utile”

Je l’ai déjà évoqué brièvement en début d’article, mais on peut essayer de trouver un sens à ce qu’on fait, de travailler pour quelque chose qui nous tient à cœur. Et une fois que cette cause est trouvée, c’est une raison supplémentaire de se lever au quotidien pour aller au boulot! Dimitri est l’incarnation de ce conseil: après ses études en informatique et marketing digital, il a compris que ce qu’il cherchait allait au-delà d’un job dans un domaine qui lui plaît, il avait besoin de se sentir utile. Utile pour l’environnement, en l’occurrence. C’est ainsi qu’il est devenu chef d’atelier à La Lessive de Paris. Toi aussi, pars à la recherche de TA façon d’être utile. Oui, tu as bien lu ! La tienne, rien qu’à toi, celle qui donnera un sens à ton travail. Pour ça, pose toi plusieurs questions: “Quelles sont les causes qui comptent le plus pour moi ?”, “Être utile: pour moi, ça veut dire quoi ?”, ou encore “Si mon job devait se rattacher à une mission, laquelle serait-elle ?”. Bien sûr, trouver le sens à donner à notre métier, c’est pas facile. Ça ne vient pas toujours directement. Mais en te questionnant sur tes valeurs, promis, tu vas y arriver ! Tu peux aussi t’aider de l’annuaire des Pépites et de la Mine d’Or sur notre site 🙂 

Retrouve le parcours de Dimitri : https://www.youtube.com/watch?v=szl49pqphxo&t=13s

3 – Margaux : “N’aie pas peur de te planter, avoir un parcours qui n’est pas linéaire c’est ok !”

On a souvent une idée de l’orientation comme un parcours sans erreurs, quelque chose qui devrait presque être inné. Je me dis que ça vient sans doute des parcours à succès qu’on voit partout et qui s’intitulent “Né pour être XXX”, ou encore “Le métier de XXX ? C’était pour moi une évidence !”. Même si ce genre de parcours existe, aux Pépites Vertes on cherche à montrer qu’il ne faut pas avoir peur de se tromper. Quand on regarde autour de nous, on se rend compte que beaucoup de personnes se sont réorientées pour trouver leur profession actuelle. Au contraire, on devrait considérer cela comme une chance de découvrir plusieurs domaines, une chance d’éliminer ce qui ne nous convient pas pour affiner nos perspectives d’avenir ! Margaux a commencé par des études d’Histoire de l’Art, puis a travaillé à la librairie du Louvre et effectué une licence professionnelle en WebDesign pour arriver à son poste de designeuse responsable. Elle est la preuve qu’essayer, c’est aussi se donner l’opportunité de trouver une voie qui nous correspond. 

Lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=KLoKCBQcycY&t=36s

4 – Emelie: “Maintiens tes efforts pour arriver à faire ce que tu veux”

Parfois, quand on n’arrive pas à trouver ce que l’on souhaite faire plus tard, on a envie de se décourager, pas vrai ? On se dit que sans objectif, ça ne sert à rien de donner le meilleur de nous-même au quotidien. On se dit qu’on n’y arrivera jamais. Comme nous le montre Emelie, réparateur chez EcoMobil, c’est en persévérant qu’on s’ouvre des portes pour l’avenir ! Alors si tu veux pouvoir choisir le métier qui te correspond le plus, n’abandonne pas 🙂 

Emelie te partage son expérience :  https://www.youtube.com/watch?v=UijgNTq7Joc&t=14s

5 – Pauline: “Reste gentille, mais connais tes limites!”

Mon papa aime beaucoup dire que le monde du travail, c’est comme Koh-Lanta. Une sorte de jungle où parfois l’ambiance entre collaborateurs compte autant que le job lui-même pour vivre une bonne expérience. Je suis convaincue qu’on construit tous ensemble notre atmosphère de travail par nos actions ! Le message que nous communique Pauline, co-fondatrice d’Atelier verde, rejoint cette idée: il ne faut pas arrêter d’être positif et bienveillant au quotidien dans notre travail. On peut aussi citer la girlboss Léna Situations qui dit souvent que “+=+”, en d’autres termes le positif attire le positif ! Essaie donc au maximum de collaborer avec les personnes que tu rencontreras, plutôt que de te méfier ou d’entrer dans une sorte de compétition. Tu seras toi même heureux lorsqu’un collègue ou camarade te tendra la main à un moment où tu ne pouvais pas, où tu étais seul chez toi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… je divague !  En revanche, être bienveillant ne veut pas dire se laisser marcher dessus, il faut donc réussir à trouver un équilibre : conserver de la sympathie envers ses collaborateurs, tout en imposant des limites et un cadre de respect.

Pour (re)voir la vidéo, c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=QxMkB90MNuE&t=36s

6 – Camille : “L’écologie et l’économie circulaire ont besoin de tous les métiers (en vrai !)”

Tu n’as quand même pas cru que j’allais y manquer ? Les Pépites Vertes, c’est d’abord un média qui promeut les métiers de la transition écologique ! 😉  On pourrait se dire à première vue qu’il faut être un expert de l’écologie pour s’engager professionnellement dans ce domaine, mais en réalité pas du tout! Comme nous le montre Camille, responsable d’atelier chez Recyclivre, tous les profils peuvent participer à cette transition ! Peu importe tes compétences, que tu sois peintre, RH, agriculteur, que tu travailles dans la comm ou dans l’enseignement, tu as ton rôle à jouer ! Et pour couronner le tout, c’est un exemple parfait de sens à donner à ton job… sans vouloir t’influencer bien sûr ! Donc n’attends pas de te sentir légitime pour t’orienter vers des métiers verts ou verdissants, tu as ta place !

Visionne le parcours de Camille : https://www.youtube.com/watch?v=ACHONl406jo

WAHOO

Waouh ! Que de belles initiatives à mettre en place ! On peut dire que les Pépites ont été plus qu’inspirantes à travers leurs témoignages. Encore une fois, elles nous montrent la diversité des parcours et des profils qui peuvent mener à un engagement professionnel pour la transition écologique. Si ces parcours vous ont rendu curieux et que vous souhaitez en découvrir plus, n’hésitez pas à aller regarder les vidéos en intégralité dans l’onglet “nos dernières vidéos” ! Pour ma part, j’espère que cet article vous aura aidé dans votre parcours d’orientation… À bientôt ! 

Juliette, stagiaire aux Pépites

Vous aussi souhaitez écrire pour les Pépites Vertes ? Ecrivez nous ici pour toute proposition.